المراكشية : بوابة مراكش /
قضايا مراكش والمغرب بعيون محلية

Mondial des clubs : scandale autour de la billetterie

الجمعة 19 ديسمبر 2014

Mondial des clubs : scandale autour de la billetterie
Après le scandale de la pelouse du complexe Prince Moulay Abdellah, provoquant un sentiment de gêne et qui a fait de nous la risée des téléspectateurs dans le monde, voilà une nouvelle affaire qui se déclenche, cette fois-ci à Marrakech, autour de la billetterie pour les matchs du Mondial des clubs de football.En effet, la vente des billets connaît une pagaille indescriptible devant les guichets mis en place au Stade Al-Harti. Files interminables et violences sont autant d'ingrédients venus contrarier l'ambiance festive de cet événement.
 
Les passionnés du ballon rond désireux d'acheter leurs billets souffrent le martyre face à l'anarchie qui prévaut aux guichets qui ne sont d’ailleurs jamais ouverts. La seule réponse à laquelle ces mordus ont droit de la part des responsables est que «le système n’est pas encore opérationnel». Dans ce cas, comment expliquer donc la mise en vente sur un site Internet de deux billets pour la finale à 3.000 DH, alors que le prix unitaire initial est de 600 DH ? C’est une vraie mascarade qui s’ajoute à une liste de scandales à répétition.
 
Ce grand événement sportif déchaîne les passions au point de provoquer des heurts causés par des milliers d’aficionados venus des quatre coins du Maroc et de l’étranger pour tenter de se procurer le fameux sésame. Nombre d’entre eux, en furie, qui ont pris d'assaut ces guichets depuis les premières lueurs de la journée, crient haut et fort leur désarroi. A leurs yeux, «il est inadmissible que le même scénario se répète à chaque fois, comme lors du match Maroc-Tanzanie comptant pour les éliminatoires de la CAN-2012 et le Mondial des Clubs en 2013, sans que les personnes en charge des affaires du ballon rond dans notre pays ne réagissent pour mettre un terme à ces pratiques empruntes d’amateurisme». 
«C'est honteux», s’insurge un jeune homme en colère venu d'Agadir pour acheter son billet sans toutefois réussir ce «challenge», malgré les trois jours passés devant les guichets du Stade Al-Harti dans des files monstrueuses. Un autre fan du Real Madrid, venu de Maghnia (Algérie), s’est emporté et a qualifié de «pagaille» ce qui se trame devant les guichets. Il est grand temps pour ceux qui détiennent les rênes de notre football national de jeter le tablier et de nous épargner ces scandales à répétition qui risquent de ternir l’image du pays, donnant l’occasion aux étrangers de dire que «les Marocains sont encore très loin de l’organisation de manifestations d’une telle ampleur».
Le Matin
حرر من طرف [المؤلف] في [التاريخ]
Le Matin

من هنا .. وهناك | أخبار | مراكش | جمعويات | منوعات | ثقافة وفن | رياضة | التعليم | الجامعة | الرأي | الأولى | فيديو | بحوث | واااتساب .. | إعلانات مبوبة | اعلانات | الوطنية


معرض صور



المراكشية على الفايسبوك

على التويتر

الاشتراك بالرسالة الاخبارية

المراكشية في مواقع التواصل