المراكشية : بوابة مراكش /
قضايا مراكش والمغرب بعيون محلية

Marrakech: Des anciens détenus bénéficient d'un financement

الثلاثاء 31 ديسمبر 2013

Des’anciens détenus de la prison civile locale de Boulmharez à Marrakech ont bénéficié d’un financement d’activités génératrices de revenus (AGR) dans le cadre de leur réinsertion dans le tissu économique et social. Fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion et la Fondation Banque populaire, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de réinsertion socioprofessionnelle intégrée visant l’accompagnement et le suivi post-carcéral. Quelques 284.000 dhs ont été alloués au financement de projets de 11 anciens détenus (dont deux femmes), retenus après étude des dossiers par la commission de suivi. Ces projets touchent à différents secteurs d’activités dont l’agriculture, l’industrie, le commerce et l’artisanat entre autres. Intervenant à l’occasion du lancement de la première phase de cette action de financement d’activités génératrices de revenus d’anciens détenus, le coordonnateur de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, Azzedine Belmahi a souligné que le Royaume a cumulé une grande expérience dans le domaine de la réinsertion des détenus. Le Maroc est cité dans beaucoup de pays arabes et africains comme un modèle en la matière, a-t-il affirmé. M. Belmahi a, en outre, souligné que la stratégie nationale de réinsertion vise la lutte contre la récidive et la précarité sociale des détenus à travers l’intégration socio-économique de cette catégorie. S.M. le Roi Mohammed VI accorde une attention particulière à la question de la réinsertion socioprofessionnelle des détenus, a-t-il ajouté, saluant les énormes efforts consentis par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus et le personnel de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion. Les autres intervenants à cette cérémonie ont salué les résultats fructueux de cette stratégie de réinsertion qui a permis la réduction du taux de récidive. Ils ont aussi salué les efforts consentis par le Centre de préparation à la réinsertion (C.P.R.) et la commission d’orientation des détenus relevant de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion. A rappeler que d’autres partenaires sont impliqués dans cette stratégie, notamment l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) qui assure l’orientation et l’accompagnement des détenus porteurs de projets. Le Centre de formation professionnelle de la prison civile locale de Boulmharez à Marrakech propose aux détenus plusieurs formations dans les métiers de la mécanique, la coiffure-esthétique, la pâtisserie, le plâtre, la couture, le zellige fassi et le cuir. Des équipements et des fournitures visant à porter appui aux activités génératrices de revenus ont été remis à cette occasion à d’anciens détenus. Cette action constitue la première phase de mise en œuvre de la stratégie intégrée de réinsertion socioprofessionnelle des détenus. Elle sera suivie par d’autres actions similaires dans le cadre du même programme.
MAP
حرر من طرف [المؤلف] في [التاريخ]
MAP

من هنا .. وهناك | أخبار | مراكش | جمعويات | منوعات | ثقافة وفن | رياضة | التعليم | الجامعة | الرأي | الأولى | فيديو | بحوث | واااتساب .. | إعلانات مبوبة | اعلانات | الوطنية


معرض صور



المراكشية على الفايسبوك

على التويتر

الاشتراك بالرسالة الاخبارية

المراكشية في مواقع التواصل