المراكشية : بوابة مراكش /
قضايا مراكش والمغرب بعيون محلية

Daach : arrestation de 5 soldats marocains à Marrakech

الخميس 13 نونبر 2014

« Cinq nouveaux soldats ont été arrêtés, dimanche 9 novembre, par le commandement régional de la gendarmerie royale à Marrakech », annonce Al Akhbar, une preuve que l’affaire des militaires marocains en relation avec Daach n’a encore livré tous ses secrets.

C’est dans son édition du mercredi 12 novembre qu’Al Akhbar révèle que « Cinq nouveaux soldats ont été arrêtés, dimanche 9 novembre, par le commandement régional de la gendarmerie royale à Marrakech ». Citant des sources proches de l’enquête, le quotidien précise que les suspects auraient pris contact, via leurs téléphones mobiles, avec l’organisation terroriste d’Abou Bakr Al Baghdadi, Daach, et cela alors même  qu’ils participaient à des manœuvres militaires conjointes avec des troupes britanniques, dans les environs de Marrakech.

Ces arrestations seraient dues aux aveux d’un autre militaire, arrêté le 4 novembre pour sa présumée collusion avec l’Etat islamique en Irak et en Syrie. Al Akhbar précise également que « Un soldat prenant part aux manœuvres militaires maroco-britanniques avait été mis sur écoute », ajoutant que « Il a été pris en flagrant délit de conversation avec l’Etat islamique, avant d’être arrêté ».

Le quotidien précise que le soldat en question faisait partir des officiers et sous-officiers accrédités pour participer à l’opération « Montagne du désert », des exercices militaires conjoints entre l’armée marocaine et son homologue britannique, à Bir Mram, dans la région de Marrakech.

D’après les sources d’Al Akhbar, « le suspect aurait été mis sous surveillance dès son retour d’un congé maladie de plusieurs mois, période durant laquelle il se serait laissé pousser la barbe et serait entré en contact avec des fqihs, croyant qu’il était possédé par des démons ».

Ces multiples arrestations placent sous les projecteurs la phalange Harakat Cham Al Islam, une force armée du Daach qui serait essentiellement constituée de militaires marocains, sous la direction de Mohamed El Mehdi Khallou, un ancien militaire marocain et ex-détenu islamiste. Plusieurs rumeurs évoquent un redéploiement de cette force dans le royaume dans le but d’un projet terroriste d’envergure.
المراكشية
حرر من طرف [المؤلف] في [التاريخ]
المراكشية

من هنا .. وهناك | أخبار | مراكش | جمعويات | منوعات | ثقافة وفن | رياضة | التعليم | الجامعة | الرأي | الأولى | فيديو | بحوث | واااتساب .. | إعلانات مبوبة | اعلانات | الوطنية


معرض صور



المراكشية على الفايسبوك

على التويتر

الاشتراك بالرسالة الاخبارية

المراكشية في مواقع التواصل